La polarisation

La polarisation :

(Les bandes représentées sur ce schéma ont pour but de mieux comprendre le phénomène. Les filtres polarisants ne sont en aucun cas rayés, ce sont le plus souvent des plaques translucides).
Avant de passer par le filtre, les radiations qui composent la lumière vibrent dans des angles très différents les uns des autres. A la sortie du filtre, seules les radiations ayant un certain angle de polarisation ont pu passer. Après le filtre, toutes les radiations qui composent la lumière vibrent dans le même sens, la lumière est donc dite polarisée.

Là où ces propriétés nous intéressent, c'est quand on place un deuxième filtre après le premier. On arrive ainsi à neutraliser en grande partie (et plus ou moins selon la qualité des filtres) la lumière qui avait traversé le premier filtre.


Le filtre polarisant B est un filtre de même nature que le A mais il a été tourné d'un quart de tour. Ainsi, la lumière polarisée "verticalement" ne peut le franchir.

 

L'utilisation de la polarisation de la lumière en stéréoscopie :

 

 

Pour effectuer une projection en 3D avec la méthode de la polarisation de la lumière, il faut deux objectifs, un écran métallisé (pour conserver la polarisation de la lumière), des images stéréoscopiques et des paires de lunettes à verres polarisées.

Devant chaque projecteur est disposé un filtre polarisant, les deux filtres ont des angles de polarisation orthogonaux. Les lunettes sont elles aussi composées de deux filtres polarisants orthogonaux. Ainsi, la lumière envoyée par l'un des projecteurs ne passera que par l'un des verres des lunettes, tandis que par l'autre verre passera la lumière provenant du second projecteur.


Schéma récapitulatif :

La lumière qu'émet chaque projecteur est polarisée. Sur l'écran métallisé se superposent les deux images stéréoscopiques polarisées orthogonalement.

En regardant l'écran avec des lunettes à verres polarisés orthogonaux, on décompose l'image présente sur l'écran et chaque oeil perçoit l'image qui lui est destinée.

 

 

Rappel : les filtres polarisants ne sont en aucun cas striés, il s'agit d'une commodité de représentation.

Il existe cependant un autre métode de polarisation, la polarisation circulaire, l'image de gauche polarisée dans le sens horaire, celle de droite dans le sens anti-horaire, certains écran utilisent cette métode (l'écran Zalman Trimon).

 

Cette méthode a l'avantage d'être très confortable: elle n'occasionne aucune gêne puisque ces verres ne sont pas colorés. Utilisée avec de bonnes photos stéréoscopiques, elle procure un relief parfait. Elle est malheureusement très couteuse.

 

Cette technique est utilisée au cinéma par les systèmes: Real D, Masterimage, Sony, IMAX.

 

 

 

Real D

 

56 votes. Moyenne 3.21 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site